Posologie

Benin tisane enfants

Posologie d’Artemisia annua et afra

pour les personnes semi-immunisées (vivant en zone impaludée). 
Pas d’étude clinique sur les sujets non immuns (voyageurs, diasporas, …).

TISANE

Préparation de la tisane

  • Préparer un litre d’eau bouillante.
  • Mettre 5 g (une petite poignée) de feuilles et de tiges sèches dans 1 L d’eau qui bout (100°C). Lorsque la plante est utilisée fraîche, mettre 4 poignées (20 g).
  • Retirer du feu, couvrir et laisser infuser pendant 15 minutes puis filtrer.
  • Consommer dans les 24 heures.

Peut s’accompagner d’un peu de sucre, miel (sauf contre-indication chez les nourrissons), jus de citron contre l’amertume ou de lait en poudre maternisé pour en faire un biberon. 
Ne pas rebouillir.

Pour guérir du paludisme chez les personnes semi-immunisées et de la bilharziose (schistosomiase) médicalement diagnostiqués

  • Boire 1 L par jour (une tasse de 33 cl matin, midi et soir) pendant 7 jours, même si les symptômes disparaissent avant la fin du traitement.
  • Pour les enfants de moins de 5 ans (- de 15 kg), diminuer la prise de moitié : 50 cl d’une tisane à 5 g/L OU une grosse pincée infusée à 100°C dans 50 cl, à boire sur la journée et pendant 7 jours.

Pour prévenir du paludisme chez les personnes semi-immunisées

  • Boire 1 tasse (33 cl) 1 jour sur 2.

Pour soigner la tuberculose pulmonaire et l’ulcère de Buruli (études non publiées)

  • Boire 1 L par jour (une tasse de 33 cl matin, midi et soir) de tisane d’Artemisia afra pendant 3 semaines. Appliquer aussi de la crème à base d’Artemisia afra sur la plaie en cas d’ulcère de Buruli.

Péremption : les feuilles et tiges coupées en tronçons de 2 cm ont une durée d’action pendant au moins 3 ans.

Attention à la circulation de FAUX sachets de tisane d’Artemisia. Lire notre   Appel à vigilance

Indications supplémentaires

  • Tisane et poudre conviennent aux bébés, enfants et femmes enceintes. À éviter lors du premier trimestre de la grossesse.
  • Éviter la prise importante de paracétamol, d’aspirine et de fer pendant le traitement avec l’Artemisia.
  • Les antioxydants sont antagonistes aux molécules actives de l’Artemisia.

En traitement curatif, éviter la prise simultanée de vitamine C en comprimés.

Pour atténuer l’amertume de la tisane, quelques gouttes de jus de citron peuvent être ajoutées dans la tisane bouillante. La vitamine C contenue dans le jus de citron est détruite au-dessus de 60°C.

Pour cette même raison, l’ingestion crue d’Artemisia fraîche qui contient de la vitamine C (consommation alimentaire comme une salade plutôt qu’en tisane ou en poudre d’Artemisia séchée) est déconseillée.

Remarques importantes

Préparation 

  • Il est TRES IMPORTANT de mettre la tisane dans de l’eau bouillante (100°C avec gros bouillons) et pas simplement dans de l’eau chauffée à ébullition puis retirée du feu !
  • Une courte décoction (bouillir l’eau avec la tisane) d’une minute est même possible.
  • Toujours retirer du feu, couvrir et laisser infuser pendant 15 minutes avant de filtrer.

Dosage

  • Le dosage des principales études est à 5 g par litre mais l’intervalle efficace est entre 3 et 12 g/L.
  • On ne parle pas en cuillère car la granulométrie est trop différente d’un lieu à l’autre. La poignée reste le plus simple.
  • Pour les enfants de moins de 5 ans (- de 15 kg), on diminue la dose du traitement curatif de moitié en réduisant la quantité bue (50 cl d’une tisane à 5 g/L) OU en infusant une grosse pincée (2,5 g environ) dans 50 cl, à boire sur la journée et pendant 7 jours. La dose préventive est la même que pour les adultes car le système immunitaire des enfants n’est pas encore totalement développé.

Hygiène

  • La tisane a l’avantage d’être hygiénique par définition car réalisée à base d’eau bouillante.
    L’eau à 100°C est sans bactérie ni virus (sauf prion détruit à 113°C).
  • La poudre est à utiliser en second choix, moins hygiénique et donc souvent contaminée.
  • La poudre est toutefois utile et efficace sous forme de gélules, comprimés, associée à des aliments (tel que la bouillie des tous petits qui ne boivent pas le biberon) et même suppositoires.
  • A noter que les gélules à base de gélatine de porc sont à éviter.

Nous recommandons uniquement la TISANE, un produit de QUALITÉ
et qui assure l’AUTONOMIE des populations !