Échanges Sud-Sud entre le Bénin et le Mali

Les Maisons de l’Artemisia sont des pôles de compétences pluridisciplinaires. Elles sont chargées d’encadrer la diffusion raisonnée de l’Artemisia dans les pays impaludés. Elles agissent selon une charte éthique. Un des points importants de la charte est de « partager nos connaissances et savoir-faire sur tous les plans (agronomique, technique médical et institutionnel) ». Ce partage se fait Nord/Sud mais aussi Sud/Sud.

C’est ainsi que Darling Guidigan, Responsable de La Maison de l’Artemisia de Bohicon au Bénin et également Promoteur de l’Entreprise Solidaire BIOAROMATE a fait une mission en mars 2020 au Mali.

Depuis 2017, 3 Maisons de l’Artemisia existent au Mali (Bamako/Kati, Gao et Banco).

Objectifs de la mission :

  • accompagner ces Maisons de l’Artemisia à se structurer pour améliorer la promotion de l’Artemisia
  • poser les bases de l'Association nationale de La Maison de l’Artemisia Mali

La mission a commencé par les visites des lieux de production, des producteurs d’Artemisia formés, des tradipraticiens et autres acteurs urbains engagés dans la promotion de l’Artemisia.

Cela a permis de compléter les formations reçues par les producteurs et de proposer la constitution d’un réseau d’approvisionnement et de promotion de l’Artemisia. Décision prise aussi de recruter un chargé de promotion et de distribution. Il aura pour mission de développer la promotion et la communication de la tisane Artemisia.

Voilà un bel exemple de coopération et d’échanges entre des Maisons de l’Artemisia de deux pays.  Leur objectif commun étant de lutter contre le paludisme par l’Artemisia, à destination des populations les plus vulnérables du Sud.